Deux jours avec les quokkas de Rottnest Island

par | 16 Mai 2019

Si je vous dis quokka, vous allez certainement me répondre quo-quoi ? Mais en fait, je suis sûr que vous avez déjà vu pleins d’images de ces petits marsupiaux qui sont les animaux les plus souriants du monde ! Ils sont même devenus des stars d’Instagram avec leur propre hashtag #quokkaselfie… Avec une population estimée entre 8 et 10 mille individus, Rottnest Island est l’endroit idéal pour aller à la rencontre de ces petites bêtes curieuses et amusantes.

Comment aller à Rottnest Island ?

Rottnest Island est une petite île de 11km de long (pour 4km de large au maximum) située au large de la côte Ouest australienne au niveau de la ville de Perth. Elle a été nommée ainsi par Willem de Vlamingh, explorateur hollandais qui y est venu en 1696. Ce gros naïf de Willem a confondu les quokkas avec des rats. Comme il y en a des milliers sur l’île, il a décidé de l’appeler Rottnest (« nid à rats » en hollandais) !

Les australiens aiment bien donner des surnoms à un peu tout. Rottnest Island n’y échappe pas et est surnommée Rotto par tout le monde !

Un ferry rapide relie le centre-ville de Perth à Rottnest Island en 1h30. Ceux qui ont la chance de séjourner à Fremantle (ville qu’on a a-do-rée mais bon, c’est hors-sujet…) s’éviteront l’heure de navigation à basse vitesse sur la rivière Swan et rejoindront l’île en 30 minutes de bateau.

Que faire à Rottnest Island ?

Baignade, snorkelling (avec même des épaves accessibles depuis la plage !), visite du phare, nombreux points de vue, randonnées, farniente, observation des quokkas et des autres bêtes… Ce ne sont clairement pas les activités qui manquent à Rottnest Island !

Les véhicules à moteur sont interdits sur l’île (à l’exception des bus et autres services publics). Il faut donc se déplacer à pied, en vélo ou en bus (ou une combinaison des trois !).

En ce qui nous concerne, on avait opté pour l’option 100% vélo. On ne l’a pas regrettée ! Nos bicyclettes nous ont permis d’aller partout sur l’île (il ne faut pas plus d’une heure pour atteindre l’extrémité ouest) sans avoir à surveiller un quelconque horaire.

S’il y a bien quelque chose qu’on peut vous recommander c’est de passer au moins une nuit sur l’île. Ça vous laissera bien plus de temps pour l’explorer en long et en large. Et surtout ça vous permettra de vivre une fin d’après-midi/début de soirée sur l’île. Une fois le soleil bas et les visiteurs à la journée repartis, l’atmosphère change complètement : il fait bon, les quokkas sont tous de sortie et le calme règne. C’est vraiment le meilleur moment qu’on a passé sur l’île.

Les animaux de Rottnest Island

Les quokkas

Les quokkas sont de petites boules de poils peu craintives, ce qui est top pour nous parce qu’ils ne s’échappent pas quand on les trouve. En plus de ça, ils ont tendance à être plutôt curieux et n’hésitent pas à s’approcher des humains. Les cartes de l’île que vous obtiendrez soit par la compagnie de bateau, soit au centre d’information mentionnent les lieux où vous avez le plus de chances d’en voir. Dans ces endroits, vous avez peu de chance de les rater mais ils sont tellement nombreux sur l’île qu’on peut les croiser n’importe où. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, c’est dans le village qu’on en a le plus vus !

Les australiens de l’ouest n’ont peut-être pas de koalas mais ils ont des quokkas ! Bien qu’essentiellement présents sur Rottnest, certaines populations isolées vivent encore sur le continent, au sud de Perth. On les observe toujours en groupes, dirigés par les mâles les plus anciens. Ces petits marsupiaux sont herbivores et souvent en train de farfouiller le sol à la recherche de feuilles !

Je vous en supplie, ne soyez ce touriste stupide qui nourrit et/ou touche les quokkas. Ces petites créatures ont beau être amicales, elles n’en restent pas moins des bêtes sauvages qui doivent le rester. Donc :

  • INTERDICTION DE TOUCHER LES QUOKKAS
  • INTERDICTION DE NOURRIR LES QUOKKAS

Et ce, même si on est très pressés d’avoir un selfie avec un quokka pour faire comme tout le monde sur Instagram. Je sais bien qu’on vit dans la société de l’instantanéité mais les bêtes ne sont pas des consommables et la photographie animalière demande un minimum de patience, un point c’est tout !

Les otaries

« A l’extrémité ouest de l’île se trouve une colonie d’otaries à fourrure de Nouvelle-Zélande ». Autant dire que j’ai même pas encore fini cette phrase qu’Alexandra a déjà enfourché son vélo prête à affronter la petite heure de pédalage qui nous sépare de l’autre côté de l’île ! On y observe les facéties aquatiques des otaries depuis une plateforme surélevée. La colonie en elle-même est installée sur un gros énorme rocher à quelques dizaines de mètres au large de Rottnest. On arrive plutôt bien à voir les otaries à l’œil nu mais une paire de jumelles ou un téléobjectif permettra de mieux les observer.

Les eaux de Rottnest abritent également des  lions de mer d’Australie mais qui ne vivent pas au même endroit que nos chères otaries à fourrure de NZ.

Les baleines

Avec de la chance et un bon timing, vous apercevrez peut-être des baleines longer la côte ouest australienne à l’occasion de leur migration annuelle. De juillet à octobre, elles quittent l’Antarctique pour aller se reproduire dans les eaux chaudes tropicales. C’est le meilleure moment pour les observer depuis Rottnest !

Les oiseaux

On a aussi eu l’occasion d’observer quelques oiseaux sur Rottnest Island. Il y en avait des grands, des petits et, même si on a pas vu le guêpier qu’on nous avait promis sur les panneaux d’information, on est quand même contents de notre moisson. En voilà quelques-uns pour vous :

– Les marins –

Balbuzard pêcheur

Il s’agit de l’un des deux rapaces résidents de l’île. On les aperçoit généralement le long de la côte en train de survoler l’océan à la recherche de poissons pour se nourrir.

Les balbuzards pêcheurs restent avec le même partenaire toute leur vie. Ils contruisent leurs nids à partir de brindilles, d’algues ou encore d’os, qu’ils réutilisent d’année en année. Et ils sont immenses ! Impossible de les râter !

Sterne huppée

Cormoran varié

Mouette argentée

– Les canards et échassiers –

Tadorne d’Australie

Huitrier à long bec

– Les chanteurs –

Méliphage chanteur

Epthianure à front blanc

Informations pratiques

Nous nous sommes rendus sur Rottnest Island avec Rottnest Express. Nous avions choisi cette compagnie plutôt qu’une autre car le bateau partait du centre-ville de Perth avec des horaires qui nous convenaient bien. Si vous devez passer une nuit sur l’île et que vous avez un (ou des) bagage(s), prenez l’option Luggage tag. Ça ne coute quasiment rien et vos bagages seront livrés du bateau directement à votre logement.

Pour réserver le logement, ça se passe sur le site de Rottnest Island. Nous avons dormi dans un des bungalows Caroline Thompson. Le confort était sommaire mais on avait des quokkas sur la terrasse ! Attention à bien vérifier si les draps sont inclus ou non dans votre réservation…

Il y a un supermarché et une boulangerie dans la rue principale du village : parfait pour prendre un pique-nique avant de partir pour la journée. Ailleurs sur l’île, on ne trouve pas grand chose à part un camion de glace au pied du phare. Pour dîner, on s’est retrouvés au pub car à 19h15 le restaurant du centre était déjà en train de fermer (alors qu’il était écrit en gros sur son mur qu’il servait jusqu’à tard…)

Nous avons loué nos vélos pour deux jours directement avec Rottnest Express. Honnêtement, leur état était très moyen (le mien avait un problème de vitesse, celui d’Alexandra un problème de frein). Du coup, le premier soir, on est revenu les voir avant que le bateau reparte et ils nous les ont changés sans poser de questions. Il est également possible de louer des vélos directement sur l’île mais il faudra marcher jusqu’au loueur. Certains de ces vélos de location sont même électriques mais même si l’île est un peu vallonée, ça reste quand même très accessible et plutôt facile en vélo conventionnel.

A découvrir aussi…

Nager avec des requins-baleines

Visiter un hôpital pour koalas !

Dites nous tout

Avez-vous aimé cet article ?

 Les autres visiteurs lui ont donné la note suivante :

Envoi
User Review
4.75 (4 votes)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *